Get Adobe Flash player

La Boutique du Champignon - Bastion du Dauphin - F 66 500 Villefranche de Conflent - Tél. +33(0)4 68 05 94 76

Vous êtes ici

Accueil » LE MOYEN ÂGE

Livres sur les châteaux

FORT LIBERIA protecteur de la cité médiévale de VILLEFRANCHE DE CONFLENT

L'histoire de ce fort commence au milieu du XVIIe siècle, alors que le Roussillon devient français définitivement (signature du traité des Pyrénées en 1659).
Après une période de latence, le jeune roi Louis XIV engage une vagues de renforcement à vocation défensive sur l'ensemble des frontières, et dans l'actuel département des Pyrénées-Orientales plus précisément en ce qui concerne la défense vis à vis de l'Espagne.
Il chargea son architecte en chef Vauban de voir ce qu'il y avait à faire, et ce dernier constata avec étonnement que la place forte de Villefranche-de-Conflent était aisément prenable.
Il entreprit donc la construction d'un fort sécurisant la ville, sur ses hauteurs: « Le fort Libéria.
Il fut donc construit entre 1681 et 1683, puis doté d'une petite garnison et de quelques pièces d'artillerie.
Malheureusement, leur nombre était largement insuffisant et il fallu recourir à une astuce pour ne pas informer l'ennemi du manque de puissance de feu.
On fit installer des volets aux fenêtres, ce qui permettaient aux défenseurs déplacer rapidement les canons d'une fenêtre à l'autre, faisant croire qu'il y en avait beaucoup plus.
Ce petit stratagème ne fut toutefois jamais réellement mis en place car le fort n'a jamais eu à subir ni attaque, ni siège.
Fortifié sous Napoléon III entre 1850 et 1856, il fut abandonné au XIXe siècle, puis déclassé et racheté par un particulier qui en fit... une maison de retraite pour marins. Idée saugrenue qui n'abouti à rien tant le lieu était inaccessible à des personnes âgées et éloignés de la mer.
Il fut ensuite récupéré par une association qui le remis en état avant de le céder à une collectivité territoriale, son actuelle propriétaire.
Pour y accéder rien de tel qu'un peu de sport. L'escalier souterrain fait 734 marches, soit à peu près autant que sur la tour Eiffel.
Si vous préférez prendre la navette, bon voyage, le chemin escarpé borde le ravin à de nombreuses reprises. Tout une aventure ! http://pyreneescatalanes.free.fr/Thematiques/Batiments/Histoire/FortLibe...

 

FORT LIBERIA protecteur de la cité médiévale de VILLEFRANCHE DE CONFLENT

Abonnez-vous à notre newsletter

La Boutique du Champignon - Bastion du Dauphin - F 66 500 Villefranche de Conflent - Tél. +33(0)4 68 05 94 76